Saint Médard – Les Bus : Espoirs et regrets

Et y'a pas à dire, ce match, les Arruanais auraient pu le gagner. remontés comme des pendules suite au mauvais match contre la poste, les verts et orange se consacrent avec sérieux à leur échauffement, ce qui sera la clé du bon début de rencontre.

Dès les premiers ballons, les Arruanais imposent leur rythme et surprennent leurs adversaires. C'est notamment devant que le XV d'Eyrans va réaliser une bonne partie, mettant à mal le pack, pourtant assez gaillard, des Wallabus. Ainsi, c'est suite à une bonne série de départ au raz et d'alternance dans le jeu que __Zog,__ toujours pas remis d'avoir obtenu la pompe à vélo la fois précédente, perce la défense pour aplatir le premier essai Arruanais,fruit d'un beau travail collectif, magnifié par le style tout en finesse de son auteur.

Malheureusement, à l'arrière la vie est moins rose et __Loïc__ est victime d'un début de partie calamiteux. Alors que depuis le début de saison, les arrières nous ont habitué à un jeu de passe léché et appliqué, on assiste à un festival de fautes de mains qui ne contribue pas à améliorer la confiance en soi de l'équipe.

D'une manière générale, les Arruanais vont manquer de réussite dans leurs initiatives, et au contraire, les Bus vont concrétiser le peu d'occasion qu'ils obtiennent.

Ainsi c'est alors que tout le monde s'arrête de jouer, pensant que l'arbitre a sifflé une faute, que les Arruanais se font prendre de vitesse et ne peuvent empêcher les bus d'aplatir. Cette suite de malchance émousse le moral des Arruanais qui voient le vent tourner. Sevrés de ballon, il n'arrivent plus à imposer leur jeu et encaissent un nouvel essai qu'on peu qualifier de "tout pourri" : à l'issu d'un regroupement chèrement disputé, les Arruanais, la tête dans le guidon, ne se rendent pas compte que le maul tourne et laissent partir le 3 des Bus vers l'essai.

A la mi-temps, le moral n'est pas au plus haut. Personne ne se rend compte qu'on est à un tout petit essai de nos adversaire. Il faut toute la verve de Guillaume pour remobiliser les troupes et tout le monde repart sur pré, la bave au lèvres.

L'entame de seconde mi-temps est difficile et les Arruanais encaissent un troisième essai sur une action individuelle des Bus. Cependant, petit à petit, la tendance va s'inverser, et à force de persévérance, les Arruanais réussissent à enchainer quelques séquences de jeux.

En face, au contraire, on commence à commettre des erreurs et les joueurs sont moins frais. Les Arruanais, eux, en veulent encore et c'est __Yann__, de passage dans la région et venu exprès pour le match -que son nom soit couvert de pétales de rose- qui va ouvrir la voie en transperçant la défense pour aller aplatir après 40 mètres de course.

Il reste 15 minutes de match et les Arruanais sont bien décidés à rester debout sur la pédale d'accélérateur pour recoller au score. Mais le temps passe trop vite, et l'arbitre (loin de moi la volonté d'insinuer qu'il sentait son équipe en difficulté...) annonce à une vitesse stupéfiante qu'il ne reste plus que dix minutes. Deux minutes plus tard, il reste cinq minutes et finalement, le match se termine avant que les Arruanais aient pu refaire leur retard.

Des regrets donc sur ce match à notre porté, mais aussi des points positifs et un état d'esprit prometteur. Ça tombe bien, il va falloir faire beaucoup mieux contre les Barbons dans un peu plus d'une semaine : les vieux Briscard de Cadaujac nous attendent au tournant pour prendre leur revanche.

!!Pompe à vélo

Pas vraiment de pompe à vélo à distribuer, sauf peut-être une "collective" pour le pack Arruanais qui prend un essai complètement nul parce que tout le monde regarde par terre pendant le maul et ne vois pas le 3 ('tin, le gros 3, on a pas réussi à le rattraper !) qui nous fausse compagnie. Un essai qu'on peut qualifier de "vexant".

6 réflexions sur « Saint Médard – Les Bus : Espoirs et regrets »

  1. Aucune relation de cause à effet dans ce qui va suivre et la défaite :
    Ce match rentre dans les annales (avec DEUX N) du club si ce n’est plus
    puisqu’il a vu 4 membres (oh ça va Simon !) d’une même famille fouler
    l’herbe verte du pré. Bon, pas de quoi pavoiser non plus, mais bon, je
    peux être un peu lyrique pour une fois… Mais ne rêvez pas, les loupiots
    ne vont pas me pousser dehors tout de suite.
    La mauvaise herbe est vivace !

    Juste pour noter la réflexion d’un spectateur à sa compagne :
    "Regarde, le père qui fait la passe à son fils : c’est émouvant !"
    C’est marrant, moi, je n’ai vu qu’une passe d’un joueur à un autre….

  2. J’ai du me planter dans mon catcha anti spam, du coup je dois ré écrire mon message…

    Pour moi la défaite est logique, dans la mesure où les entraînements sont pas optimisés ces derniers temps (quand y’a du monde ca rigole plus que ça joue et quand on est sérieux, il manque du monde…) et les 2 derniers matchs n’ont pas été terribles…

    Cependant je suis d’accord avec Boris, on n’est pas passé très loin ! Un début de match sérieux, avec une bonnes agressivité sur les impacts et le jeu devant. Comme quoi, un échauffement sérieux, ça ne fait pas de mal… On a donc était solidaire et vaillant, mais en face ils ont été un peu plus roublards avec notamment qqs plaquages hauts et jeu "à la limite". Pour ma part j’ai pris un plaquage d’entrée à la tête, et après je jouais à la lanterne (pour preuve, je ne me rappelais plus du score à la mi temps…)

    Ensuite, une fois que les avants ont compris que "personne entre le 9 et le 10", on a réussi à alterner jeu au près et jeu déployé avec, une fois n’est pas coutume, beaucoup de ballons perdus derrières par des fautes de mains…

    A nous de trouver le juste équilibre entre avant et 3/4 et à faire moins de fautes.

    Mobilisation générale attendue pour le prochain déplacement hors de nos terres et de nos taupes, à Cadaujac où l’intensité devrait être élevée. Répondons présents au combat, faisons nous plaisir et le score suivra…

    A demain

    Guillaume

  3. je ss sur que vous allez gagner les barbons jeudi avec le travail q nous avons fait mercredi en espérant q la moitie des gars on compris les exercices si non je pense faire du tableau vert non noir non jaune et merde je ne sait plus j crois q nous allons continuer comme avant et q seb sera de retour mercredi prochain
    ps : et surtout vous fermez votre g…… pendant la rencontre comme vous le faites pendant les entrainements
    l homme aux écharpes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *