La blessure du week-end

((/images/Articles/ambulance.jpeg||G))Un immense joueur a vu sa carrière subir un dramatique coup d'arrêt ce week-end, handicapant très probablement son équipe pour la fin du championnat. En effet, sans ses courses, folles, sans sa vision du jeu et sans ses coups de génie, il sera plus difficile pour son équipe de terminer brillamment une saison au calendrier chargé, sans parler du dur coup au moral.

Nos pensées vont donc vers ce jeune joueur à qui nous souhaitons prompt rétablissement et a qui nous disons " Bordel, Walter, comment t'as réussi à te faire une autre entorse à la cheville en jouant goal ce week-end alors que tu te remettais à peine à courir !!!"

Vous l'aurez compris, y'a pas que le Stade Toulousain qui est touché par la poisse... Allez tiens bon Walter, après la pluie, le beau temps.

9 réflexions sur « La blessure du week-end »

  1. de toute façon,je ne vois pas ce que walter faisait encore sur un autre terrain,(autre que le notre,j’entend)
    allez bon courage quand meme,bizz

  2. Je veux pas dire mais, pour avoir été présent sur ce même terrain de foot, la claquette pour sortir le ballon de la lucarne était superbe… vraiment superbe !

  3. Il sait tout Loïc, il est partout : )

    Effectivement, ce soir je vais mettre en pratique ce que j’ai appris à vos côté dans les regroupements aux milieu de la foule de Barbey.

    C’est certains que c’est pas ça qui va faire avancer le compte-rendu : ) qui ne devrait pas tarder cependant.

    Bon entraînement à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *