Saint Médard – Le Teich : avec le bonus

Le souvenir de Sanguinet était dans toutes les têtes, avec le mot d'ordre qui allait avec : on ne sous-estime pas une équipe qu'on ne connait pas. Et c'est ce que Saint Médard a fait, rentrant tout de suite dans son match et jouant sérieusement les premiers ballons.

C'est aussi ce qu'on fait les Bayoux du Teich, offrant un entame de match intéressante avec pas mal de jeu, des croisées qui inquiètent la défense et des ballons bien exploités. Mais la défense Arruanaise ne se fait pas prendre et impose un important défi physique à ses vis à vis qui ont peut-être étaient surpris, en tombant par exemple sur __Fabrice__, déménageur en défense et poison en attaque, auteur de plusieurs percées dont au moins deux amènent à l'essai.

Il faut finalement assez peu de temps aux Arruanais pour trouver la faille. C'est __Ben__, terrorisé à l'idée qu'il pourrait être blessé avant son départ vers l'Écosse qui déploie des trésors de technique pour ne pas se faire plaquer (trop dangereux) puis, troue le rideau et va aplatir après une folle course.

Là encore, les Arruanais ont appris la leçon et ne se déconcentrent pas après ce premier essai. Mais peu de temps après __Ben__ refait la même et franchi à nouveau la ligne.

A partir de là, les Bayoux semblent être touchés au moral et plus grand chose ne leur réussi. Leur partie sera émaillée de nombreux ballons tombés, leur attaque reste à plat, et malgré les tentatives du 9 de mettre l'équipe dans le bon sens et quelques belle percées individuelles, les jaune et bleu peinent à emmener leurs actions au bout.

Côté Arruanais, les avants sentent le bon coup à jouer et prennent peu à peu la direction des opérations, récupérant de nombreux ballons et augmentant la cadence. je ne résiste pas au plaisir de vous citer intégralement le récit que Guillaume m'a transmis concernant le troisième essai où vous allez pouvoir mesurer la filouterie de notre 9 (pour ceux qui en doutaient encore) :

> Une pénalité devant nos 22 mètres, Chonchon m’appelle pour la jouer vite, mais comme il parle fort, les mecs en face restent vigilant, du coup j’annonce que l’on choisit la touche, et quand les jaunes et bleus sont moins attentifs, je la joue rapide avec Chonchon qui déboule petit coté, fixation, remise intérieur à moi-même puis accélération dans l’intervalle, fixation du dernier défenseur et remise intérieur à __Ben__ au soutien qui file à l’essai.

Ledit __Chonchon__, déjà impeccable sur les lancés en touche, continue une partie d'enfer, se proposant sur de nombreux ballons et s'offrant son premier essai sous les couleurs Arruanaise ! Champagne (enfin, euh.. bière !!)

Les Arruanais sont en pleine montée. En plus y'a de la relève sur le banc. Résultat, chacun veut y aller de son action et le collectif se détériore. Les attaques se succèdent dans un style proche du hourra-rugby. A la mi-temps, __Guillaume__ remet les pendules à l'heure : d'accord on mène, mais on produit un jeu qui ne tient pas la route. Face à une équipe plus accrocheuse, c'est la sanction assurée.

En deuxième mi-temps, les Arruanais vont donc s'employer à être plus sérieux, et ça fonctionne plutôt bien. Les avants continuent à se faire plaisir à l'image de __Zog__ qui récupère la balle sur un regroupement pas loin des 22 adverses et part petit côté pour découvrir un no man's land : il n'y a plus le moindre adversaire face à lui. Bien qu'il ai prévu de passer la balle après fixation, il se résout à aller aplatir dans l'en but après une course débridée (j'en rajoute peut-être un peu).

Les essais s'enchainent côté vert et orange : dans le désordre __Loïc__ , __Sco__ (2 fois) et __Moi__ (ouaiiiiis !!) qui nous font 9.

9 ? Mais on avait dit 10 ?! Ben oui, mais je crois que c'est __Loïc__ qui a marqué deux essais, mais je préfère qu'il confirme.

Mais tout n'est pas rose pour autant, et les Arruanais ont encore du travail à faire, dans la constance d'abord, puisque malgré tout, les Bayoux ont franchi par deux fois la ligne d'essais par un travail minutieux et acharnés de leurs avants.

Je laisse la conclusion à __Guillaume__ qui fait une analyse très juste du match :

>Concernant le match au global, bonne entame car on pensait vraiment avoir du lourd en face, et contrairement à Sanguinet on reste dans le match, mais très rapidement on fait n’importe quoi car on tombe dans la facilité. La seconde mi temps aura vu quelques beau temps de jeu. Globalement une bonne défense d’homme à homme, un très bon état d’esprit, de l’envie chez nous, plus de soutien au porteur du ballon contrairement à l’an passé, 100% sur touche (2 lancés réussis..), et pas encore assez de jeu debout pour créer des mauls et points de fixation plus important (mais on progresse…). Derrière, des difficultés à aller chercher la ligne d’avantage pour jouer plus dans les intervalles et créer des espaces pour nos ailiers. C’est dommage car il y avait souvent du surnombre. Quelques petites maladresses sur les derniers gestes qui nous empêchent de scorer encore plus.

En tout cas, 9 essais ou 10 c'est pas trop là le problème, le problème, ça sera bien sûr de confirmer contre d'autres équipes. Confirmer la mise en place d'une certaine forme de structure, confirmer le mental, confirmer aussi la bonne intégration des nouvelles recrues (__Chonchon__ et __Christophe__ apporte de l'air et de l'expérience à l'avant, on peut aussi saluer le très bon boulot de __Lucio__ (presque auteur d'un essai sauf qu'on lui a passé la balle ..) et de __Yon__ dont c'était le baptême en match, ainsi que la prestation très prometteuse de __Fred__ (presque auteur d'un essai sauf que y'avait en-avant).

J'espère que l'arrivée du froid ne va pas diminuer l'ardeur de cette flamboyante équipe, savant mélange de fougue et d'expérience pour qu'on puisse longtemps fêter ça autour d'une bonne soupe au canard.

Pour la bonne bouche, je vous met le récit de deux autres essais signé Guillaume (le récit, pas les essais) qui m'a aimablement aidé à rédiger se compte-rendu en m'envoyant un mail intitulé "Aide au résumé pour grand blessé de la tête !". Qu'il en soit remercié.

>Essai de __Loïc__ : Mêlée dans nos 22 m. J’annonce à __Léo__ de jouer une ****. Parfaitement exécutée, __Léo__ part en travers, très beau jeu sans ballon de la part des centres qui fixe parfaitement la défense, et __Sco__ qui arrive lancé plein axe dans l’intervalle… Le reste une belle course et à la fin __Loïc__ qui aplatit (c’est là qu’on voit qu’il vieillit le __Sco__ car l’an passé il serait allé au bout…)

>Essai de __Sco__ : une action collective sur un énième ballon de récupération avec un travail et un enchaînement avant – ¾ relativement cohérent, au sortir du ruck, surnombre en attaque grand coté, la balle arrive à __Fabrice__, qui prend l’intervalle à 10 mètres de la ligne, puis passe après contact pour __Sco__ qui tout surpris, attrape la balle et marque.

7 réflexions sur « Saint Médard – Le Teich : avec le bonus »

  1. Pour info (et contrairement à ce que pensait Frabrice à l’apéro dimanche midi sur le terrain de St Médard…), je n’ai pas fait d’intox avant le match. Je confirme les avoir entendu dire dans leur vestiaire qu’ils étaient venu pour gagner et que les scores indiqués sur leur site faisaient qu’il fallait s’en méfier.

    A ce soir (où je serai encore à la bourre)…

    Guitl

  2. Allo les jeunes !!! En direct d edimbourg et apres 4 jours dans les Highlands je travaille le placage sur les vaches a franges et les cadrages debordements sur les pubs… remarquez que je cadre plutot bien mais jai du mal a deborder en fait…

    A mercredi si je me suis pas noye dans un loch de whisky d ici la !!!

    p.s. vous noterez que jai du me fader ce putain de message sur un clavier QWERTY …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.