Saint Médard – Les Affranchis : les deux facettes de la victoire

Les Arruanais commence à être à l'aise dans leur crampons après plusieurs rencontre sans défaite. Ce match à domicile s'annonce plutôt bien, face à des Affranchis contre qui on a pas l'habitude de perdre, les Arruanais sont confiants. Heureusement, __Guillaume__, dont c'était le grand retour hier soir, avait pensé à regarder sur le site ce qui s'était passé l'année dernière, et avait sorti une copie du résumé de la piètre prestation des Arruanais contre cette même équipe en février 2008.

Il était donc impératif de ne pas sous-estimer l'adversaire, et ce fut chose faite avec un échauffement "chonchonesque " et une entrée en matière sur le pré assez haletante. Ça part vite, très vite pour les deux camps, et comme ça arrive fréquemment ces derniers temps, les premières minutes sont dures. Cependant, assez rapidement ça paye et c'est __Loïc__ qui perce la défense et sert parfaitement __XL__ qui va planter le premier essai Arruanais.

Réponse aussi sec des Affranchis, la balle est écartée, à l'arrière chez nous, c'est un peu le bordel et leur ailier va aplatir en coin malgré le retour de __Ben__ qui n'a pas osé lui faire "la planche".

La suite de la première mi-temps n'était pas télévisé. heureusement car on aurait sûrement vu tous les téléspectateurs zapper sur une autre chaîne. Les Arruanais enchaînent les temps de jeu improductifs, confondent vitesse et précipitation. Les avants vont s'isoler en partant tout seul, les arrières ont du mal à mettre de la vitesse et commettent des fautes de main. Saint Médard se retrouve même plusieurs fois en danger après avoir pris des pénalités qui les ramènent dans leur camps.

Bien que dominant assez sérieusement devant, les Arruanais produisent un jeu frustrant et ne se mettent pas à l'abri d'un contre de leur adversaire. A force de pousser néanmoins, c'est __Ion__ qui surprend la ligne adverse en partant au raz petit côté pour couvrir les 30 derniers mètres.

A partir de là c'est un peu la débandade chez l'adversaire qui sent son moral baisser doucement alors que __Ben__ court comme un dératé planter les 3° essais Arruanais.

Les Affranchis s'accrochent néanmoins ce qui offre un bon spectacle en début de seconde mi-temps. Saint Médard, un peu remonté par le discours de la pause va réagir, et notamment le pack, bien guidé par les directives de __Guillaume__.

Cette deuxième mi-temps va être le théâtre de nombreux essais Arruanais, qui, sans rien enlever à la qualité de leur auteurs, ont été facilités par l'état de fatigue avancé des joueurs adverses. On a néanmoins pu admirer les qualités offensives de nos arrières, et notamment les cannes de folie de __Fred__ qui passe deux fois la ligne, et les percées tonitruantes de __Clément__ (un essai ?). J'ajouterai également la bonne prestation de __Youss__ qui s'est montré disponible, engagé et pas économe sur les kilomètres parcourus.

C'est __XL__ qui vient conclure la mi-temps par un ultime essai,le coup de sifflet final résonnant comme un soulagement aux oreilles d'un adversaire lessivé par cette pluie d'essais.

Pourtant, les Arruanais n'ont pas de quoi se vanter et le match qui aurait du prendre des airs de récital a plutôt était poussif et improductif à l'image des nombreuses percées de __Zog__ qui n'ont pas souvent donné suite ou de la ligne défensives un peu faiblarde des arrières.

Mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain, il y avait du positif hier soir :

- Déjà c'est une victoire, ce qui est quand même toujours bon à prendre

- Beaucoup de monde sur le terrain

- Une entame de match sérieuse et un bon début de seconde mi-temps

- Le fait que tout le monde se sente concerné : nous sommes nombreux à essayer de comprendre ce qui pourrait améliorer cette équipe, ce qui occasionne parfois des réflexions et incite les gens à se remettre en question. Je trouve ça finalement positif. C'est signe qu'on cherche, qu'on est pas assis à se dire "on est trop fort" en attendant qu'une équipe solide vienne nous mettre une peignée.

An niveau du négatif, ou du "pas-trop positif" on a surtout à se reprocher le manque de maîtrise : face à une équipe qu'on sait à notre portée, on arrive pas à construire.

La plupart des essais d'hier soir viennent d'actions individuelles qui ne doivent leur succès qu'au fait que l'équipe adverse n'avait pas de banc. Ne nous leurrons pas, Saint Médard doit une bonne partie de sa réussite au fait que l'équipe est plutôt jeune. Il ne faut pas se contenter de cette chance là. Cela m'inspire plusieurs réflexions :

- contre une équipe plus expérimenté qui se fait des passes et propose du soutien (Bric, Sanguinet), ça ne passera pas

- contre une équipe qui galope vraiment (les pompiers) ça ne passera pas

- dans 5 ans, ça sera déjà plus la même et nos jeunes seront moins jeunes : il faut dès maintenant se focaliser sur la pratique d'un rugby propre et maîtrisé

Les solutions ne sont évidemment pas simples à trouver. C'est sans doute un ensemble de plusieurs choses qui nous fera progresser. On est pas de pros, on est pas des furieux qui donnent tout pour le rugby, on a des ambitions différentes, certains ont des familles, des projets, bref on est tous différents. Par contre, ça n'enlève rien au fait qu'on soit UNE ÉQUIPE. Alors avoir un même objectif, c'est un premier pas vers la réussite.

Et pour bien commencer, on va foutre une branlée à l'Italie (samedi 14h15) !!! : )

17 réflexions sur « Saint Médard – Les Affranchis : les deux facettes de la victoire »

  1. Merci pour ce résumé bibliesque !

    Pour Mercredi prochain, je cherche des exercices pour les 3/4 afin de travailler percution, prise d’intervalle et soutien.

  2. Très bon résumé de notre barde!!!!
    Promis, on va pas t’attacher.
    Mais dis moi, tu n’es pas au boulot, on fait grève!!!!!
    A mercredi

  3. pourquoi les joueurs de l ombre ne sont jamais cité (d’)or ces gens font tout de m aime le travail je ne peux les nominés y sont trop nombreux mais con meme…

  4. En réponse à Oso, je nomme :

    Oso : pour sa capacité à courir après la balle sans jamais la crever
    Jean Luc : pour sa capacité à jouer du rateau et avec l’adversaire
    Marcus : pour déléguer le sale boulot à sa femme le dimanche soir…
    Jean Claude : pour sa préparation du feu et l’arrivée des maillots à temps…
    David : pour sa roulade avant match
    Chonchon : pour être devenu arbitre officiel des arruanais
    XL : parce que il nous faut une autre grande bouteille de ricard, et du coup je nomme Kalou, Fabrice, Loïc… pour leur capacité à boire le ricard

    etc…

  5. exactement (je conçoite) ceci est une cohesion de groupe apres match, mais pendant: qui ce mouille reelement ?… ceux qui vont a la douche ?
    au faite je crois avoir souvenir que tu etais en cie de tes frere d arme pour le boire

  6. Pour ceux qui n’ont pas encore eu assez de rugby, normalement le match Barbarians Français vs XV des Présidents est retransmis sur france 3 à 15h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.