Saint Médard – Les Trolls : Les Arruanais puissance XL

Fallait être un peu barjo pour quitter sa chaumière et se présenter sur la pelouse plombée par le froid glacial, mais les Arruanais, s'ils ne sont pas en réussite ces derniers temps, ont du courage.

En face, les Trolls sont pas très nombreux (12), mais on sait que ça leur suffit pour nous battre.

Après un échauffement sérieux, la première mi-temps part, on s'en doutait un peu, sur les chapeaux de roue. Les Trolls, et leur armée de numéro 10, font feu de tout bois, et franchisent une première fois le rideau. C'est __XL__ qui rattrape du bout des doigts l'échappé et fait avorter l'action. Les Arruanais ont eu bien chaud : un essai aussi tôt dans le match leur aurait surement sapé le moral.

De son côté, Saint Médard joue sa chance et pratique un rugby pas génial mais sérieux, bien animé par __Ion__. Ils pèchent cependant sur l'agressivité au niveau des rucks, cédant à leur adversaire de nombreux ballons sur les phases de combat au sol.

C'est sur un de ces ballons que les trolls écartent bien et percent le rideau au niveau des 3/4. il faut à nouveau compter sur __XL__ pour rattraper le joueur plusqu'in-extremis puis lui administrer un magnifique plaquage "autobus" qui fait exploser le ballon, privant les Trolls d'un essai assuré.

Malheureusement, quelques minutes plus tard, un autre joueur après un groooos travers, finit par passer en revue toute la défense de Saint Médard et va marquer en coin. Dommage.

La mi-temps est sifflée sur le score de 1-0. Saint Médard souffre moins que prévu, tout le monde reste dans le match.

On retourne sur le pré, et le comportement dans les rucks est un peu meilleur. Saint Médard enchaine plutôt bien, même si ça râle beaucoup concernant les fautes au sol (mea culpa), et c'est finalement (le croirez vous ?) __XL__ qui récupère une balle rapidement écartée sur l'aile, et qui va marquer en force devant des Trolls un peu stupéfaits.

Le héros du match nous confiait la veille "Cette fois je teste le coup de la cuite en veille de match ! Ca va chier !". Aurait-il trouvé la potion magique ?

Saint Médard continue à opposer une farouche résistance à des Trolls un peu en panne d'inspiration qui n'arrivent pas notamment à déployer leur jeu comme à l'accoutumée, commettant plusieurs en-avants inhabituels.

Sur un regroupement dans la moitié de terrain des Arruanais c'est (jure-me-le !) __XL__ qui récupère un ballon laissé négligemment et qui couvre 60 mètres avant d'être rattrapé par la défense, mais (ouf) le soutien est là et permet de récupérer le ballon sur une mêlée.

A voir les trolls revenir se placer en marchant, __Zog__ sent que le souffle est court en face. il jaillit de la mêlée et gagne son duel pour aplatir derrière l'en but.

Joie de courte durée puisque les Trolls répliquent à peine quelque minutes après en inscrivant un essai quasiment similaire sur une mêlée dans nos 5 mètres.

Le match se termine sur ce score et une légère tension entre les deux camps.

Les Arruanais vont se satisfaire de ce match nul. ils ont su montrer un visage un peu plus intéressant que lors des dernières rencontres, et un nul contre les Trolls, ça se fête. Alors on continue comme ça et on essaie de montrer à __XL__ qu'il y a pas que lui dans l'équipe !

7 réflexions sur « Saint Médard – Les Trolls : Les Arruanais puissance XL »

  1. Petite précision les Trolls sont venus à 12 mais ont été renforcé par nos troupes (Romain, marcus, David, clément…. et j’en oublie…).

    D’ailleurs j’en profite pour leur adresser un grand merci… à ces jaunasses !!!!

  2. Même sans majuscule, l’un des jaunes vous salue bien !
    Alors, voilà, on se sacrifie parce que personne ne veut aller en face,
    assuré qu’on est de rejoindre le nid pour la deuxième période.
    Et puis crac, même redevenus verts, on vous laisse tomber comme une chaussette.
    Heureusement que vous avez la bonne idée de coller un oeil de pigeon à un
    adversaire (mais peut-être que Chonchon n’y est pour rien, un doute subsiste, pour
    ne pas dire une présomption), sinon, je serai encore sur la touche, tel l’esquimau
    oublié à l’entr’acte et qui attend vainement qu’on vienne le …Bon passons.
    Alors oui, je le prend ton merci, sinon, le match, ça n’aurait pas été la même nullité !

  3. La recette de la potion magique :

    Le cocktail dit "de robin" :
    – Un soupscon de kahlúa
    – Un peu de cointreau
    – Du whisky, à la louche
    – completer au coca

    XL.

  4. Ah! enfin un compte-rendu positif Bilan faut se pinter la veille, jouer en Islande, et ensuite c’est de la rigolade, derniére option être enceinte de 16 mois. Bien joué Tant qu’on perd pas ils ont pas gagnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *