Les Pompiers – Saint Médard : Un gros match

((http://farm1.static.flickr.com/193/494118044_a0439df4c9_s.jpg| Certains droits réservés par Tambako the Jaguar : Paternité http://www.flickr.com/photos/tambako/494118044|G))Les avants avaient bouffé l'avant du lion, et les arrières.. l'arrière du lion, mais en gros, tout le monde avait bouffé du lion pour cette rencontre au Stade Trigan face au pompiers.

En effet, contre toute attente, les Arruanais on fait mieux que résister face à leur adversaire du jour et s'inclinent d'une courte tête (2-2 à la pause, 3-2 au coup de sifflet final), dans un match qui pourtant semblait voué à un tragique destin.

Emmené par un __Chonchon__ remonté comme une pendule (et arbitre intraitable de la deuxième période), les avants ne se sont pas défilés au combat face à des pompiers sûrs de leur capacité de perforation, mais qui ont parfois oublié d'écarter et se sont enferrés dans une laborieuse progression au raz.

Il faudrait quasiment citer tout le monde tant les joueurs se sont impliqués dans ce match, mais je vais retenir l'inévitable __XL__ qui sort encore un match "énaurme" et emmène la cocotte Arruanaise en force derrière la ligne pour le deuxième essai, les vétérans __Christophe__ (les deux) qui sont sortis rincés, lessivés (mais heureux) après un match acharné. Comme d'habitude, on a eu un __Jean-Luc__ impeccable et on a même eu droit à la visite de __Fabrice__ (je parle du boulanger-maçon, vu que maintenant on en a deux) qui y est allé de son coup de poussoir.

Derrière ... on se pose la question d'ériger une statue de 4 mètres au coeur de Saint Médard à l'effigie de __Clément__ qui, si on avait bouffé du lion, avait bouffé un troupeau de lion. Auteur d'un match intense et impeccable, initiateur (et scoreur ? Je sais plus) du premier essai sur une interception de touche (vite et mal jouée par les pompiers), il a donné de sa personne dans tous les secteurs du jeu et a été un élément capital de l'issue du match.

Les autres arrières ne sont pas en reste et ont été particulièrement engagés en défense, montant vite et prenant aux jambes les gaillards de la caserne avec au final très peu de plaquages manqués. Mention spéciale à __Jérôme__ qui n'a pas touché un ballon, mais a été archi-précieux en coupant les extérieurs sur des situations souvent très délicates.

Bien sûr, on a pas gagné, mais l'essentiel est là : on s'est défoncé et on s'est fait plaisir. Voilà un match qui donne du baume au coeur et qui nous montre que quand on y est tous, il se passe parfois de belles choses.

Encore bravo (mais venez quand même à l'entrainement mercredi...)

9 réflexions sur « Les Pompiers – Saint Médard : Un gros match »

  1. Bravo à vous…et déçu d’avoir raté cela… J’ai eu peur à un moment en entendant une sirène d’un camion de pompier et me suis dis que merde putaing y’avait des bobos à trigan…

    Pour mercredi normalement OK mais pour Dassault à voir.

  2. Les deux essais sont inversés si je ne m’abuse 😉
    Et je tiens à ajouter l’arbitre des pompiers comme participant actif au premier essai qui récompense la belle phase de jeu malgrè le ballon applatit sur la cuisse de Fred 😉

    XL.

  3. tu est trop humble xl tu avais aplati puis ds le mouvement lorsque un pomplar ta remué pour lever ta main et c est remontée sur ma cuisse droite mais il y a essai c sur

    pour le second merci à chonchon qui part au contact je le soutient il se retourne me donne lovalie avance un peu et je pose le ballon derriere la ligne

    j serai absent mercredi bon courage a tous – i sing in the rain

  4. Bon alors suite au mauvais traitement infligé à ma cheville lors du dernier match,celle-ci a décidé qu’en fait elle usait de son droit syndical pour se mettre en Entorse… J’ai bon espoir que le conflit socialo-podologique soit résolu pour le match de Dassault…

    Y’a d’ailleurs intérêt de faire un bon match sinon c’était pas la peine de se déchirer contre les pompiers !!!

    Bon entrainement les filles…

  5. Faites ce que je dis, faites pas ce que je fait…
    Je serais pas à l’entraînement ce soir pour cause de non-présence. (Je suis sûr qu’elle va plaire à Alain celle-là)

    Je vous prie de bien vouloir accepter mes plates excuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.