La victoire en chantant… Ah nom de Dieu S…

L’irrésistible ascension des arruanais vers les sommets de la gloire enneigés de l'ovalie continue son chemin avec la solaire et magnifique victoire de vendredi soir sur les terres hostiles jonzacaizes ... Le triomphe du beau jeu, de la technique parfaite et de la condition physique sans faille des avants, de la vitesse et du talent pur des lignes arrières... Mauls pénétrants sur 70 mètres, passes après contact, chisteras et prises d'intervalles : c'est pas compliqué, un badaud qui passait par là, a filmé le match et envoyé le dvd à Saint-André...

Bon, c'est quand même pas exactement ça qui s'est déroulé mais presque...

Alors, pour commencer nos troupes sont arrivées en ordre bien dispersé entre 19h15 et 20h15, avec pour une fois une vraie excuse: la distance;avec des circonstances atténuantes supplémentaires pour la pauvre guimbarde qui a transporté Marmotte, Seb, Steeve et ... Marcus (un intrus se cache dans cette phrase. Indice: il est fort en blagues...)!!!

Le terrain était super, il faisait humide (chose que l'on ma rapporté puisqu'Antoine et moi n'avions rien remarqué...) mais Miss Météo me rappelle, à juste titre, qu'il ne faisait pas froid. Des bonnes conditions donc pour faire un beau match et se passer d’échauffement !!! On a privilégié le petit moment solidaire dans le vestiaire et la suite (et l'absence de blessures !!!) nous donna raison.

Match à 18 avec: première ligne: Seb Buffet, Jean-luc LACHEZ!!!, Responsable Événementiel Arruanais
seconde ligne: Menhir Kanak, Simon Punta Cana
Troisième ligne:Antoine Cisaille, ZOG "JeGacheUn13contre 1",  J-B L'Astreinte
Bonus remplacement: Simon Dépannage en tous genres du Un au 8.
Derrière: 9:Paquito 10:Christophe 12:ma pomme 13:Arnaud 15:Fred 11:Markus/Didou 14:Alex/Sacha

Le match commence par 7-8 minutes de jeu où le ballon nous est globalement confisqué mais on arrive à rester entre nos 22 et 40...
Beaucoup d'en-avants de part et d'autre avant que l'on ne change le ballon, ce qui ne laisse plus d'excuses à nos mains pourries...
Après ces premières minutes qui ont eu le mérite de nous faire rentrer dans le match sans rien lâcher, on a pu remettre la main sur la gonfle ,et ce, jusqu'à la fin de la mi-temps.
On a pu s'installer progressivement chez eux avec de nombreux temps de jeux et une articulation avants-3/4 pas trop mal. Et finalement, dans cette période favorable, après deux, trois occases foirées, qui faisaient craindre de voir ressurgir le spectre de notre inefficacité chronique, on a pu conclure par un premier essai. Ce sera d’ailleurs, de mon point de vue, la plus belle action du match: on balaie le terrain deux fois, avec du jeu d'avant et de 3/4, et sur un nouveau renversement , Zog part tout seul comme un phacochère sur les 3 derniers défenseurs alors qu'on est 7 à sa gauche... Pris par les gars d'en face et sûrement par les remords, il réussi à faire une passe, la balle arrive sur Jean-Luc, et là, Accrochez vous à vos slips, il fait une passe sur un pas (truc de guedin!!!) pour Didou qui plonge dans l'embut... 1-0 pour le XV de l'Arruan.

On se dit tous: "On se calme ! Rien n'est fait!" bien fort pour combattre la petite voix qui chuchote :"c'est bon arrête de courir, on a marqué...".

5 minutes plus tard, un peu avant la mi-temps, nouvelle action à plusieurs temps de jeu avec avants et 3/4 qui se succèdent, et suite à un ballon rapidement éjecté du ruck, Christophe se propose et s'enfonce dans les derniers mètres, un ou deux défenseurs et l'embut. 2-0 pour le XV de la Grenouille.

La mi-temps sera sifflé sur un joli turn-over pas optimisé par nos troupes.

On est satisfait, on se le dit mais on décide surtout de continuer le coté effort collectif.

Et on repart pour 30 minutes. On engage, attaque Jonzacaise, et là, on plie le match, je pense.  On monte assez rapidement, l'humidité fait son boulot en changeant la bechigue en savonnette, cette dernière se fait la malle jusqu'aux mains expertes de notre berger d'assaut qui file jusqu'à dame. 3-0 pour le XV des connards.

A partir de là, le match est moins joli,  on défend +, la fatigue fait son effet des deux cotés avec quelques opportunités de part et d'autres. A noter une grosse séquence Jonzacaise de pilonnage que l'on stoppe au final sur la ligne en bloquant le porteur et en récupérant la mêlée. Et on finit donc le match à 3-0.

Le fait du match étant qu'on réussi à garder Alain, qui arbitrait, sur le terrain !!!

La réception d'apres-match fut comme toujours très sympa avec son corollaire de cadeaux dont une édition de Tintin que notre polyglotte de Président a cru en breton alors qu'il s'agissait d'une version charentaise. Faut dire que ça paraissait logique une version BZH en plein cœur de la Charente !!!

Bref un vendredi soir comme on les aime...

A mercredi les gaziers...

15 réflexions sur « La victoire en chantant… Ah nom de Dieu S… »

    1. Pour une fois que tu prends une bonne décision Jean-Luc c’est con c’est pas sur le terrain.
      Et pour ta passe sur un pas je penses plutôt que le ballon t a glissé des mains et a fini dans celle de Didou !!!!

  1. Bravo les gars et beau résumé! Vous avez chanté j’espère! Bon a chaque fois que je joue pas à l’extérieur, vous gagnez. Hasard ou réalité scientifique ? Sinon j’ai déjà vu des passes sur un pas de Jean-Luc, mais c’était des claquette avec son ventre. A mercredi !

  2. bon les gars après une belle prestation on se remet au travail ,l entrainement de Clem a porte ses fruits. Prochain math il y a du lourd on reçoit Dassault donc je vous dit a Mercredi(nombreux) et de plus MR Responsable Événementiel des Arruanais(Marmotte) nous régaleras comme tous les Mercredi soir
  3. pas d’entrainement ce soir pour moi (tendon d’Achille qui me fait mal ),je vois avec JC pour la bouffe
    merci de voir pour le pain
    1. talon ou talent hoouuu le Mercredi entrainement plus match le Vendredi trop de course tue la course c est dur de veillir c est J Claude qui va être déçu il n y a pas d œuf
      A+ sur le prés MR Responsable Événementiel des Arruanais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.